P.P.D.A.S.

Dans le but de renforcer l’impact de la RESPONSABILITE SOCIETALE des ENTREPRISES (RSE), tout en s’alignant sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), notamment sur les points 7 (énergie), 9 (infrastructures), 11 ( villes), 12 (productions et consommation durables) et 13 (changements climatiques), le Cabinet de consulting et productions intellectuelles Adams K P Etrin – Senior Consultant & Analyst a développé le Modèle Industriel AKPE-PI-202311-006 intitulé PUBLICITE PAR des APPLICATIFS SOALIRES – PPDAS et déposé le 23 Décembre 2023 à l’ORGANISATION AFRICAINE de la PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OAPI).

La PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES est un concept d’association d’applicatifs solaires et affichage publicitaire : ce sont principalement des candelabres solaires, lampadaires solaires sur mâts, lampadaires ou projecteurs muraux solaires, panneaux nativement rétro-éclairés au solaire, qui offrent une surface d’affichage publicitaire à mettre à la disposition des annonceurs, des régies publcitaires, des agences de communication et des collectivités locales.

Le concept de la PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES repose sur le principe que le besoin d’éclairage public implique la démultiplication des lampadaires, donc l’extension du réseau électrique national toutefois qu’un besoin d’éclairage accompagne la forte urbanisation en cours, même dans les zones rurales, ainsi que les nombreuses initiatives immobilières.

Aussi, plus facilement que l’extension du réseau électrique, l’installation d’un lampadaire s’avère être moins onéreux vu que le dispositif de l’éclairage est un all-in-one prêt à emploi ; associer donc une opportunité d’éclairage et d’affichage simultanément, devient une possibilité exploitable pour n’importe quel acteur économique.

Nous avons décliné notre modèle en plusieurs types de supports via l’éclairage et des applicatifs solaires ; les supports d’affichage vont des supports papiers, métalliques, bois, bâches, et tous autres matériaux (plexiglas par exemple) jusqu’aux supports électroniques voire digitaux avec la possibilité d’y associer de l’Internet des Objets pour une plus grande flexibilité et facilité de rafraîchissement du message de l’affiche.

Toute technologie nouvelle, dimensions ou formats particuliers pourront être appliqués à l’avenir au modèle industriel de base qui consiste fondamentalement à associer affichage publicitaire et éclairage solaire : il en va de soi alors que le principe de PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES demeure la propriété intellectuelle de Monsieur Etrin-Ehoussou Kouassi Pli Adams et par ricochet du Cabinet Adams K P Etrin – Senior Consultant & Analyst.

La société d’énergies renouvelables et solaire Ehuabo SAS a obtenu une licence d’exploitation et est désignée « Installateur Solaire Exploitant » des panneaux de PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES.

Ehuabo SAS dispose à ce titre d’importantes ressources (équipements, expertise, expériences et sources de financement) pour accompagner les projets de déploiement de panneaux de PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES ; une contractualisation par Location Longue Durée – Acquisition exempte des investissements de base ; une démarche « Zéro Investissement » existe.

Les Collectivités Locales sont vivement invitées à s’approprier le concept en vue de modifier écologiquement, l’architecture urbaine de leurs collectivités.

Les Annonceurs, Agences de publicité, et organisations de tous les domaines sont vivement invitées à s’approprier le concept en vue de renforcer l‘impact de leurs actions de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) en prenant attache avec Adams K P Etrin – Senior Consultant & Analyst :

Les Régies publicitaires, exploitants ou propriétaires des supports et espaces d’affichage qui souhaiteront détenir des panneaux de PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES sont invitées à obtenir une licence d’exploitation, et à se rapprocher d’Ehuabo SAS qui saura déployer un parc par un mécanisme de LOCATION LONGUE DUREE – ACQUISITION.

 

Au sujet des changements climatiques

Le 2 Décembre 2023, lors de la COP28 qui prit fin le 23 Décembre, 116 pays ont pris l’engagement de tripler la capacité mondiale des énergies renouvelables dans le monde en passant de 3400 GW à 11000 GW.

Le déploiement d’un parc de 60 000 lampadaires et projecteurs d’éclairage solaire à raison de 200 Watts en moyenne de puissance unitaire, représenterait 12 MW de puissance solaire installée ; en le multipliant par 10, on aurait 120 MW qui se rapprochent des 200 MW de déficit de puissance qui a occasionné la dernière crise énergétique de la Côte d’Ivoire en 2021.

La PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES s’inscrit donc naturellement dans les Objectifs de Développement Durable – ODD comme un véritable vecteur d’accentuation des sept (7) points précités des ODD.

Un pilote de PUBLICITE PAR DES APPLICATIFS SOLAIRES est en cours avec la Municipalité d’Agnibilékro.